Le Banc SLAM au Centre de Soins Salburua

04.09.2019

Centre de Soins Salburua

 

Le Banc SLAM, signé Lievore Altherr Molina pour SELLEX, est l'assise qui reçoit les patients du Centre de Soins Salburua à Vitoria-Gazteiz (Espagne) depuis sa construction en 2013.

Le bâtiment abrite 12 consultations de médecine générale, 12 autres d'infirmerie, 6 salles de pédiatrie et 6 enfin d'infirmerie pédiatrique. Par ailleurs, il compte 3 consultations de soins ou d'urgences et 2 salles pour les spécialités et les consultations de gynécologie et de sage-femme. L'espace est complété par plusieurs salles de l'Unité de Santé Mentale (psychiatre, psychologue, salles pour thérapie de groupe, etc.).

Toutes ces consultations disposent de leurs propres espaces d'attente où ont été répartis près de 70 Bancs SLAM propices au confort des patients. La plupart des bancs choisis sont à 4 places, avec une armature en gris et une coque en polypropylène vert. Certaines salles d'attente sont équipées de bancs de moindre taille (3 places), mais auxquels a été accouplée une table sur les côtés.

Une assise qui se confond avec le bâtiment

Le bâtiment est une création de l'agence GGB arquitectos, installée à Vitoria et formée par 3 architectes : Gonzalo Gárate Barquín, Cris Ercilla Abaitua et Rosa Aurora Ábalos Villaro.  Selon leurs déclarations, pour GGB arquitectos il était clair que le banc SLAM était la meilleure solution pour cette construction aux "finitions neutres et aux lignes droites". "Avec le mobilier, nous avons recherché le mouvement et une touche de couleur", ajoute Rosa Aurora Ábalos, tout en précisant que la structure du SLAM, par sa matière et sa couleur, se confond avec la construction.

Centre de Soins Salburua,  Banc SLAM
Le Banc SLAM au Centre de Soins Salburua.

 

Autre aspect qui a été pris en compte dès l'étude au moment de choisir les assises des couloirs principaux du centre de soins : le confort, la commodité de l'usager, critère-clé.

En ce qui concerne la construction du bâtiment, ils nous ont expliqué que pour calculer la distribution de chaque niveau, ils sont partis de la sérialisation du module de consultations dans chacun des blocs longitudinaux. Il est développé au rez-de-chaussée, avec un éclairage des consultations selon une orientation Est-Ouest, en recourant à un éclairage zénithal pour les salles d'attente qui se traduit en toiture par un rythme de lucarnes qui parcourt la totalité de ce bloc.

Un second bloc parallèle au premier, mais au protagonisme urbain plus marqué, est structuré en deux niveaux pour accueillir un contenu hétérogène, perceptible dans la volumétrie et la composition de ses différentes façades. La disposition des différents blocs obéit à la recherche du confort dans les espaces de travail. L'orientation Est-Ouest retenue pour la totalité des pièces garantit un ensoleillement optimal pour les divers usages du bâtiment.