La lumière naturelle, la meilleure thérapie du Centre du Cancer de Liège

20.06.2022

 

Le CHU de Liège, en Belgique, avait besoin de changement. La redistribution de ses activités hospitalières qu'elle menait depuis des années nécessitait un remodelage architectural afin que l'espace réponde à la nouvelle réalité du centre. L'une de ces adaptations était le besoin d'avoir une nouvelle Unité de cancérologie, et c'est ainsi qu'est né le nouveau Centre intégré de cancérologie, un outil de santé entièrement conçu autour de l'expérience du patient, qu'elle soit pratique ou sensorielle.

Le nouveau bâtiment regroupe, dans un environnement baigné de lumière naturelle, toutes les spécialités liées au cancer (dépistage, traitement, suivi psychologique, hôpital de jour, radiothérapie et centre de bien-être), ainsi que des laboratoires, des salles de conférence et des espaces dédiés à l'investigation. Mais toujours en mettant l'accent sur le patient.

Les pathologies liées au cancer ne sont pas faciles à gérer par les personnes concernées, il est donc essentiel de créer des espaces accueillants, chaleureux et réconfortants pour les patients et les familles. Ainsi, l'Unité de Cancérologie du CHU de Liège a été conçue dès l'origine comme un bâtiment ouvert sur la nature, mettant à la disposition du patient des espaces de détente.

Le directeur technique de l'Hôpital et l'architecte responsable du bureau d'études s'accordent à dire que la lumière naturelle est la clé de ce projet, à tel point qu'elle atteint tous les recoins du bâtiment. Les étages ont été structurés dans le but de baigner de lumière naturelle les espaces de vie des patients et du personnel, notamment dans les services médico -techniques plus lourds comme la radiothérapie, souvent situés en sous-sol. La lumière naturelle s'invite donc au cœur du projet et est immergée dans les niveaux inférieurs grâce aux cours creusées dans le volume du bâtiment.

SLAM, encore une fois l'élu

Les salles d'attente de la nouvelle unité de cancérologie ont été équipées de plus d'une centaine de Poutres SLAM, un siège conçu par Lievore Altherr Molina auquel l'hôpital avait déjà fait confiance pour d'autres de ses unités.


La Poutre Slam au sein de l'Unité de Cancérologie du CHU de Liège

 

A cette occasion, le Centre d'oncologie a été équipé de poutres de 2 à 4 places, avec différentes finitions et en différentes versions : fixées au sol et suspendus au mur ; avec façade rembourrée et non rembourrée, avec et sans accoudoirs; certaines avec une table d'un côté et d'autres sans table... mais toutes avec la même tonalité de couleur, le blanc, tout à fait en accord avec la pureté que la lumière naturelle apporte à l'espace.

Selon les responsables du projet, SLAM est un siège pour salles d'attente d'hôpitaux qui offrait la plus large gamme de modèles possible, afin de répondre aux différents besoins du centre. De même, ils soulignent que "l'esthétique sobre et contemporaine, la légèreté de la structure et les finitions raffinées" ont été déterminantes dans le choix de SLAM car, selon eux, "elles s'intègrent parfaitement dans l'environnement".

 

Contact